mercredi, juin 19

Quels sont les différents types de monte-escalier ?

1505
Quels sont les différents types de monte-escaliers ?

Il existe en tout six modèles de monte-escaliers qui se positionnent chacun de manière différente et ont également un prix qui diffère. Selon l’installation requise pour le type d’escaliers, le prix peut baisser ou augmenter. N’hésitez donc pas à faire des devis auprès de plusieurs marques pour trouver le meilleur monte-escaliers.

Les monte escaliers droits

Comme son nom l’indique, ce genre de monte-escaliers s’adapte aux escaliers droits. On ne parle pas d’escalier qui montent droit parce que ça n’existe pas, mais dont la trajectoire ne comporte pas de tournant.

A lire aussi : Les équipements essentiels pour un maintien à domicile sécurisé des personnes âgées

C’est dans ce type d’escalier que l’installation du rail du fauteuil sera le plus simple. C’est l’installation la plus courante et la moins chère. De plus, il faut simplement calculer l’angle de la montée et prendre un moteur en conséquence. Il faudra peut-être un second rail côté rambarde si le poids ou la montée sont trop importants. Il existe des centaines de sites prêts à vous proposer un devis en deux minutes après avoir renseigné vos critères. Ou alors, vous pouvez faire appel à un comparatif monte-escalier.

Les monte escaliers tournants

Ici, on parlera des escaliers à tournant et en colimaçon. Le monte-escaliers à tournant reste encore courant et il est équipé comme le monte escalier droit. Mis à part qu’il comporte des commandes de direction pour diriger le siège mécanique.

A lire aussi : Options de lits médicalisés pour les seniors : sélection des meilleurs modèles et conseils d'achat

De plus, avoir la main sur les commandes du fauteuil donne un sentiment de sécurité à la personne qui se fait transporter. Les escaliers en colimaçons sont plus rares, mais certains modèles s’adaptent aux deux types d’escaliers.

Son installation se fait comme le monte escaliers droit avec un rail contre le mur. Encore une fois, si la montée est raide ou le poids trop gros, il faudra un deuxième rail côté rambarde également. Son installation est un peu plus chère que le monte-escaliers droit.

Les monte escaliers étroits

Pour redonner sa mobilité à une personne à mobilité réduite, les fabricants se sont surpassés pour adapter les monte escaliers à tout type d’escalier. Ce qui leur permet aussi de rester habiter dans leur maison d’origine.

Ainsi, la personne peut rester dans sa maison grâce à la mobilité du siège. Mais, il faut savoir que le monte-escaliers ne peut pas s’adapter infiniment. Parfois, la pente est trop raide ou l’espace trop étroit et l’installation ne passe pas.

Renseignez-vous donc auprès d’un expert pour savoir si la pose d’un monte-escaliers est possible dans votre maison.

Les monte escaliers extérieurs

Les montes escaliers extérieurs sont plus robustes et étanches. Ils sont construits pour être capable de résister aux intempéries ainsi qu’aux températures extérieures. Comme le monte-escaliers d’intérieur, ils s’adaptent aux escaliers droits et tournants, il peut avoir un fauteuil ou non.

Il suit les mêmes caractéristiques et le même procédé d’installation, cependant celui-ci sera étanche avec un rail ou deux si nécessaire.

Quels sont les différents types de monte-escaliers ?

Les monte escaliers debout

Comme les modèles extérieurs et intérieurs avec fauteuil, se monte escaliers se déplace sur un rail et permet de monter un escalier. Mais, celui-ci ne comporte pas de véritable siège. Il y aura un repose-pied, des accoudoirs et même une ceinture de sécurité pour garantir la vie de la personne sur le monte escaliers.

Les monte escaliers pour personnes à mobilité réduite

Enfin, les monte escaliers pour les personnes à mobilité réduite (PMR) sont ce que l’on appelle des montes escaliers cabine. En effet, il n’y a pas de siège puisqu’elles sont déjà en fauteuil roulant. Mais, il y aura une cabine ouverte qui formera une rambarde pour la sécurité de la personne en fauteuil.

Cette installation est plus lourde, mais plus solide pour supporter le poids de la personne et celui du fauteuil.

Les monte escaliers pliants

En dehors des monte-escaliers droits, courbes et pour PMR, il existe aussi une solution plus pratique pour les utilisateurs occasionnels : les monte-escaliers pliants. Ils sont particulièrement utiles dans les escaliers étroits où l’installation d’un modèle permanent n’est pas possible ou souhaitable. Ces modèles peuvent être facilement rangés lorsqu’ils ne sont pas utilisés.

Les monte-escaliers pliants ont un système de rails qui se replie sur lui-même quand le dispositif est en position verticale. Le siège peut aussi être rabattu à la verticale contre le mur lorsque vous avez besoin d’utiliser l’escalier seul.

Cette option est généralement réservée aux personnes ayant une bonne mobilité et qui anticipent leur utilisation des escaliers à l’avance. Effectivement, sa mise en place nécessite toutefois quelques manipulations. Les monte-escaliers pliants ont donc leurs limitations mais restent très pratiques pour certains types de configurations de logements.

Les monte escaliers avec plateforme pivotante

Au-delà des monte-escaliers droits, courbes et pour PMR, il existe une autre option : les monte-escaliers avec plateforme pivotante. Cette solution est recommandée pour les personnes qui ont besoin d’une assistance supplémentaire pour monter ou descendre des escaliers en toute sécurité.

Les monte-escaliers avec plateforme pivotante sont dotés d’un siège ou d’une plateforme qui pivote à 90 degrés lorsqu’il atteint le haut de l’escalier. Cela permet à l’utilisateur de sortir du fauteuil sans avoir à se pencher ou à se tordre le corps. La fonctionnalité est particulièrement utile pour ceux qui souffrent de douleurs au dos, aux jambes ou aux hanches.

Une fois que la personne a quitté son siège, la plateforme peut être repliée contre le mur et ne prend plus aucune place sur l’escalier. Ce type de montage est idéal lorsque vous avez un espace limité dans votre maison et que vous souhaitez maximiser votre utilisation des escaliers.

Bien sûr, ce type de montage nécessite aussi une installation professionnelle afin que tout soit correctement positionné et fixé en place. Pensez à bien évaluer vos besoins spécifiques, mais disposant néanmoins d’un budget confortable pour votre aménagement intérieur.