mardi, mars 5

Comprendre la tension artérielle et ses chiffres clés

102

La tension artérielle est un indicateur essentiel de notre état de santé. Elle permet de mesurer la pression du sang sur les parois des artères lors de sa circulation. Mais quel est le chiffre le plus important pour prendre sa tension ? Pour répondre à cette question, il est primordial de bien comprendre les deux valeurs qui constituent la tension artérielle : la systolique et la diastolique. Dans cet article, nous allons décortiquer ces deux valeurs afin de mieux saisir leur importance.

Les principes fondamentaux de la tension artérielle

La tension artérielle est constituée de deux chiffres : la pression artérielle systolique (PAS) et la pression artérielle diastolique (PAD). Quand on définit sa tension par exemple comme étant de 120/80 mmHg, alors le premier chiffre représente la PAS et le deuxième chiffre correspond à la PAD.

A lire également : Difficultés des séniors à accéder aux soins : Comment trouver la bonne mutuelle ?

  • PAS : La pression artérielle systolique correspond à la pression maximale dans les artères lorsque le cœur se contracte pour propulser le sang vers le reste du corps. Elle est considérée élevée lorsqu’elle dépasse les 140 mmHg.
  • PAD : La pression artérielle diastolique indique quant à elle la pression minimale dans les artères lorsque le cœur se relâche afin de se remplir de sang en vue du prochain cycle cardiaque. Une valeur supérieure à 90 mmHg révèle une hypertension.

La tension artérielle se mesure généralement à l’aide d’un tensiomètre. Il en existe plusieurs modèles et types, allant des tensiomètres manuels aux tensiomètres électroniques. Pour mesurer précisément sa tension, vous pouvez consulter cet exemple de tensiomètre.

Comprendre les chiffres de la tension artérielle

Lire également : Mutuelle santé sénior : à combien s’élève la souscription

Les seuils définissant la pression artérielle normale

Selon les experts de la santé tels que l’OMS (Organisation mondiale de la Santé), voici les seuils qui déterminent la normalité d’une pression artérielle :

  • Tension artérielle optimale : PAS inférieure à 120 mmHg et PAD inférieure à 80 mmHg
  • Tension artérielle normale : PAS comprise entre 120 et 129 mmHg et PAD entre 80 et 84 mmHg
  • Tension artérielle normale-haute : PAS entre 130 et 139 mmHg et PAD entre 85 et 89 mmHg

Les seuils caractérisant l’hypertension artérielle

Lorsque les valeurs de la tension artérielle sont supérieures aux chiffres mentionnés ci-dessus, il est question d’hypertension. L’hypertension est classée selon trois grades :

  • Grade 1 : PAS entre 140 et 159 mmHg et PAD entre 90 et 99 mmHg
  • Grade 2 : PAS entre 160 et 179 mmHg et PAD entre 100 et 109 mmHg
  • Grade 3 : PAS égale ou supérieure à 180 mmHg et PAD égale ou supérieure à 110 mmHg

Quel chiffre est le plus important pour prendre sa tension ?

Dans la plupart des cas, la pression artérielle systolique (PAS) est souvent considérée comme étant le chiffre le plus important pour les adultes de 50 ans et plus. En effet, avec l’âge, nos artères ont tendance à se rigidifier et donc, la pression systolique augmente. Cela signifie que notre cœur doit exercer une plus grande force pour pouvoir expulser le sang vers les autres organes. Ainsi, une augmentation de la pression systolique traduit généralement une dégradation de notre santé cardiovasculaire et un risque accru de problèmes cardiaques. Pour les personnes âgées, les médecins accordent donc souvent une attention particulière à cette valeur.

Toutefois, cela ne signifie pas que la pression artérielle diastolique n’est pas importante. Chez les jeunes adultes notamment, une pression diastolique élevée peut révéler des problèmes cardiaques sous-jacents et être l’indicateur d’un mauvais fonctionnement du cœur. Ainsi, il est aussi essentiel de surveiller la PAD chez les jeunes adultes.

L’importance d’un suivi régulier de sa tension artérielle

Connaître et comprendre le rôle et l’importance des deux valeurs qui composent notre tension artérielle est un atout précieux pour préserver notre santé. Cependant, il est tout aussi important de procéder à un suivi régulier de sa tension afin de détecter très tôt une éventuelle hypertension artérielle ou une autre anomalie cardio-vasculaire.

Pour cela, il est recommandé de mesurer sa tension au moins une fois par an lors d’une consultation médicale, et plus fréquemment lorsque l’on souffre déjà d’hypertension ou que l’on présente des facteurs de risques (âge avancé, tabagisme, antécédents familiaux, etc.). Une mesure de tension fiable, méthodique et suivie permet un diagnostic et traitement adéquat en cas de problème.

En somme, bien qu’il soit souvent admis que la pression artérielle systolique est le chiffre le plus important pour prendre sa tension, surtout chez les personnes âgées, il ne faut pas négliger pour autant la pression artérielle diastolique. Chaque individu doit alors veiller, quelles que soient son âge et ses conditions de santé, à accomplir des contrôles réguliers de sa tension artérielle afin d’éviter toute complication inattendue et de préserver sa santé.