dimanche, décembre 4

Peut-on cumuler le RSA et la prime d’activité ?

275

Le bonus d’activité est une aide offerte aux travailleurs à faible revenu. Peut-il être combiné à un revenu de solidarité active ?

A voir aussi : Quel ascenseur choisir ?

Quelle est la définition de RSA ?

Le revenu de solidarité active (RSA) est également une aide allouée par la CAF, il est versé à des personnes qui n’ont pas de ressources ou du moins de très faibles ressources. L’objectif du RSA est de permettre un revenu minimum aux personnes dans le besoin.

Quelles sont les conditions pour recevoir le RSA ?

Pour avoir droit à un revenu de solidarité active, vous devez répondre aux critères suivants :

A voir aussi : Comment faire pour améliorer l'appétit d'une personne âgée ?

  • Votre revenu mensuel moyen pour les 3 mois précédant l’application de l’ensemble du ménage doit être inférieur au montant du RSA
  • Droits aux autres aides (ARE, allocation spécifique de solidarité …) doit avoir été réclamé en priorité.

Les exigences relatives à l’âge et à la nationalité sont similaires à celles applicables obtenir le bonus d’activité (voir ci-dessus.)

Exclusion de vos droits au RSA

Si vous vous trouvez dans les situations suivantes, vous ne serez pas en mesure de faire valoir vos droits en vertu du RSA :

  • En congé (parental, sabbatique ou non payé)
  • En disponibilité (situation d’un employé qui cesse temporairement de travailler dans la fonction publique)
  • Sauf si vous êtes parent seul, vous n’êtes pas éligible au RSA si vous êtes étudiant, étudiant ou stagiaire dans une entreprise non rémunérée.

Pouvez-vous combiner le bonus d’activité et la base RSA ?

Si vous remplissez les conditions d’éligibilité pour les deux aides, elles peuvent être combinées. En effet, si vous percevez un revenu professionnel conforme aux limites de prime d’activité, le RSA peut également vous être accordé.

En revanche, si vous postulez au RSA seul et sans emploi, vous ne pourrez pas bénéficier de la prime d’activité.

Cette aide nécessite que vous déclariez vos revenus professionnels au cours des 3 derniers mois.

Comment le RSA est-il calculé ?

Le RSA est déterminé en fonction de la composition du foyer. Notez que le montant peut être augmenté si vous êtes isolée avec un ou plusieurs enfants à charge ou si vous êtes enceinte. Voici le calcul :

Méthode de calcul

RSA = (Montant forfaitaire) — (Ressources domestiques Programme d’aide au logement)

Pour déterminer le montant du RSA, toutes les ressources du ménage sont prises en compte (allocation chômage, indemnités journalières, etc.). Le montant forfaitaire est le montant du RSA à taux plein correspondant à votre situation familiale.

Comme pour la prime d’activité, le calcul du RSA est relativement complexe, c’est pourquoi vous pouvez faire une simulation gratuite de vos droits.

Exemple : Pour une personne seule sans aucune ressource : (564,78 euros) — (0 euros 67,77 euros) = 497,01 euros

Dans ce cas, le montant du RSA accordé serait égal à 497,01 euros pour des mois.

Nom des personnes ou d’enfants à charge Personne seule En couple
0 553,16 € 829,74 €
1 829,74 € 995,69 €
2 995,69 € 1 161,64 €
Par enfant ou personne supplémentaire 221,26 € 221,26 €

Autres ressources pour les ménages

Il s’agit de la moyenne mensuelle des ressources du ménage hors revenus professionnels (revenus d’activité, pensions alimentaires, rentes, allocations de chômage, etc.). Il tient également compte de certaines prestations familiales perçues au cours du mois de révision de l’admissibilité (allocation de soutien familial, allocation familiale, etc.)

Forfait logement

Si vous recevez une aide au logement, votre RSA est réduit de :

  • 67,77 € pour une personne seule
  • 135,55 € pour 2 personnes
  • 167,74 € pour 3 personnes ou plus.

Qu’est-ce que le bonus d’activité ?

La prime d’activité est une aide financière en vigueur depuis le 1er janvier 2016. Il est versé mensuellement aux travailleurs à revenus modestes.

La prime d’activité remplace deux anciens régimes : l’activité RSA et la prime à l’emploi.

Qui peut bénéficier de la prime d’activité ?

Le Fonds d’allocations familiales ne verse de l’aide qu’aux personnes ayant une activité professionnelle. Vous pouvez le réclamer si vous êtes :

  • Salariés
  • Travailleurs indépendants
  • Travailleurshandicapés
  • Agriculteurs
  • Étudiants, stagiaires et apprentis

Vous devez justifier 3 mois consécutifs de revenus, soit les mois précédant votre demande de prime d’activité.

Quels sont les critères requis pour accéder à cette aide ?

Pour recevoir le bonus, vous devez remplir les conditions suivantes. À savoir :

  • avoir plus de 18 ans,
  • vivre en France de façon stable,
  • exercer une activité professionnelle,
  • être français ou ressortissant de l’Union européenne. Si vous êtes de nationalité étrangère en dehors de l’UE, vous devez résider en France et être titulaire d’une carte de séjour ou d’un titre de séjour depuis plus de 5 ans ;
  • avoir des revenus inférieurs à la limite des ressources vous concernant les 3 mois précédant votre demande.

Méthode de calcul de la prime d’activité

Le calcul de la prime d’activité est basé sur les éléments ci-dessous, mais il faut savoir que le montant peut varier en fonction de la composition du ménage :

  • Le montant forfaitaire, qui dépend de la composition du ménage ou de votre situation familiale (en couple, seul, nombre d’enfants à charge)
  • 61% du revenu professionnel
  • Le bonus : supplément accordé en fonction de vos revenus. La prime est versée à partir de 598,85 euros et jusqu’à 1 218 euros (équivalent au salaire minimum mensuel )
  • Les ressources du ménage
  • Le package logement, dont le montant est déduit de la prime d’activité en cas de réception d’une aide au logement.

Ainsi, pour calculer la prime d’activité, CAF et MSA s’appuient sur ce méthode de calcul :

Montant de la prime d’activité = montant forfaitaire éventuellement majoré 61 % du revenu professionnel subventions individuelles éventuelles — ressources des ménages

Comment demander la prime d’activité ?

Vous pouvez demander la prime d’activité sur le site du Fonds d’allocations familiales ou de la Mutualité sociale agricole (pour les assurés couverts par le régime agricole).

Avant de faire toute demande, il est possible de simuler son droit à la prime d’activité et le cas échéant, le montant accordé.

Paiement et déclarations trimestrielles des deux subventions

Si vous remplissez les conditions, ces deux avantages sociaux vous seront accordés pendant 3 mois. Pendant cette période, même en cas de changement de situation (augmentation de salaire, etc.), vos droits restent les mêmes. La prime d’activité, comme le RSA, est versée le 5 de chaque mois.

Dès que les 3 mois se sont écoulés, vous devez déposer votre impôt trimestriel sur le revenu retours, afin de continuer à percevoir vos droits.

Attention : sans ces déclarations, les paiements du bonus d’activité et du RSA peuvent être suspendus.