mardi, mars 5

1645 brut en net : calculer son salaire en net mensuel (cadre et non cadre)

2145

Le salaire brut et le salaire net sont deux différentes notions que doit comprendre le salarié. S’il existe un écart considérable entre ces deux salaires, il est alors important de déterminer le salaire net afin d’en avoir une idée précise. Comment calculer alors son salaire 1645 brut en net mensuel ? Éléments de réponse dans cet article.

Comment calculer son salaire en net mensuel ?

Différent du salaire brut et indiqué sur bulletin de paie, le salaire net est la somme réelle que perçoit le salarié. Pour l’obtenir, plusieurs facteurs sont à prendre en considération. On a :

Lire également : Comment payer une nounou en arrêt maladie ?

  • Votre entreprise: l’effectif, les risques concernant le travail que vous effectuez ;
  • A lire en complément : Comment choisir sa boutique de vente de CBD ?

  • Votre statut professionnel: cadre et non-cadre, apprenti, stagiaire, portage salarial, indépendant, fonction publique ;
  • Vos avantages : chèque de restaurant, mutuelle, remboursement du trajet professionnel, etc.

En outre, pour calculer le salaire brut en net mensuel, vous devez retirer toutes les charges salariales et toute cotisation sociale du salaire brut. Il faut préciser que les charges salariales sont de petites sommes que vous devez verser aux divers organismes sociaux. Quant au salaire brut, il doit comprendre un salaire de base fixé par votre employeur auquel il faut ajouter les primes, les commissions, les majorations pour heures supplémentaires et si possible, les avantages en nature.

Cependant, pour faire un calcul rapide du salaire net, vous avez la possibilité de retirer 23% du salaire brut. S’il s’agissait d’un secteur public, le pourcentage à soustraire est de 15%.

Quel est le salaire en net mensuel de 1645 € brut ?

Afin d’obtenir un résultat fiable, le calcul du salaire net mensuel doit se faire tout en considérant les charges salariales correspondant à chaque statut professionnel. En effet, les charges retenues pour les salariés-cadres sont de 25% et pour les salariés non-cadre, de 23%.

Pour les autres statuts pros, on aura :

  • 15% pour le fonctionnaire ;
  • 17% pour le stagiaire ;
  • 27% pour la profession libérale ;
  • 45% pour l’indépendant ;
  • 50 % pour le portage salarial.

Avec ces données, le salaire en net mensuel d’un cadre, pour un brut de 1645€, est de 1 289 €, ce qui correspond à un montant annuel de 15 465 € net. Pour le salarié non cadre, le salaire net sera aussi de 1 289 €, avec 15 470 € par an. En revanche, pour les fonctionnaires, le salaire mensuel net avec ce même salaire brut sera de 1 398 €, ce qui équivaut à 16 779 par an.

Quelles sont les cotisations retenues sur un salaire brut de 1 645 € ?

Les cotisations retenues sur un salaire brut de 1 645 € se déclinent en différentes rubriques à savoir :

Santé

Les cotisations sanitaires se rapportant au salarié sont :

  • La cotisation supplémentaire (Bas-Rhin, Haut-Rhin et Moselle) : 24,68 € ;
  • La complémentaire Incapacité, Décès TA : 4,15 € ;
  • La complémentaire Santé : 6,74 €.

Le total de ces cotisations est de 10,89 €.

Retraite

Les paramètres des cotisations Retraite sont identiques aussi bien chez les salariés-cadres que chez les non-cadres. Cependant, la seule différence se situe au niveau de montant. On aura :

  • La sécurité Sociale plafonnée : 113,51 € pour le salarié-cadre et 113,51 € pour le salarié non cadré ;
  • La sécurité Sociale déplafonnée ; 6,58 € – 6,58 € ;
  • Le CEG tranche 1 : 14,15 € – 14,15 € ;
  • L’AGIRC – ARRCO tranche 1 : 51,82 € – 51, 82 € ;
  • L’Apec : 0,39 € ;
  • Le CET : 2,14 € – 2,14 €.

Le total des cotisations Retraites pour le salarié-cadre est de 188,58 € contre 188,19 € pour le salarié non-cadre.

CSG / CRDS

On y retrouve :

  • Le CSG imposable : 38,79 € ;
  • Le CSG non-imposable : 109,90 € ;
  • CRDS : 8,08 €.

Le total de ces cotisations est de 156,77 €.

En somme, sachez qu’il est important de calculer son salaire net. Si vous êtes chercheur d’emploi, cela vous permettra de faire une meilleure comparaison des offres avant de choisir l’une d’entre elles. Le calcul est également important pour un entretien d’embauche afin que les potentiels recrutés passent avec succès l’épreuve des prétentions salariales.

Comment négocier son salaire brut pour obtenir le net souhaité ?

Pour obtenir le salaire net mensuel que vous souhaitez, il faut comprendre la répartition des cotisations sur un salaire brut. Vous pouvez simuler différents montants bruts et évaluer leur impact sur votre salaire net grâce à des calculatrices en ligne ou en utilisant une formule qui tient compte de toutes les cotisations sociales et fiscales obligatoires.

Lorsque vous négociez votre salaire brut avec un employeur potentiel, il faut être attentif aux deux parties. Il ne faut pas hésiter à faire part de vos attentes dès le début du processus de recrutement afin d’éviter tout malentendu par la suite.

Il existe aussi des moyens indirects pour augmenter votre salaire net sans toucher au salaire brut. Par exemple, certaines entreprises proposent des avantages en nature comme une mutuelle santé prise en charge intégralement ou encore des tickets-restaurant. Ces avantages peuvent représenter plusieurs centaines d’euros par an et ainsi alléger le poids des charges sociales pesant sur votre paie.

Bien comprendre comment sont calculées les cotisations retenues sur un salaire brut est essentiel si vous voulez être sûr(e) d’obtenir le salaire net mensuel souhaité. Avec ces informations claires en tête, vous serez mieux armé(e) pour négocier efficacement avec votre futur employeur tout en gardant une attitude respectueuse et professionnelle.

Les différences entre salaire brut et salaire net à prendre en compte lors de sa recherche d’emploi

Lorsque vous cherchez un emploi, vous devez comprendre les différences entre le salaire brut et le salaire net. Effectivement, ces deux notions peuvent avoir des écarts non négligeables qui peuvent impacter votre budget mensuel. Le salaire brut représente la totalité des sommes versées par l’employeur avant toutes déductions fiscales et sociales. Il ne faut pas oublier que ce montant sera amputé d’une partie importante de charges obligatoires.

Le salaire net, quant à lui, est ce que vous percevez réellement à la fin du mois après prélèvement de toutes les cotisations obligatoires sur votre salaire brut. Il constitue donc une donnée essentielle pour évaluer si le poste proposé est rémunéré conformément aux attentes.

Il existe plusieurs options pour calculer son salaire net selon son statut professionnel (cadre ou non-cadre). Les calculs peuvent varier en fonction du type d’entreprise dans laquelle on travaille ainsi que selon les régimes sociaux applicables. Les différences sont aussi significatives entre secteurs publics et privés ainsi qu’en fonction de l’expérience professionnelle.

À titre illustratif, un cadre touchera généralement un salaire plus élevé qu’un employé non-cadre, toutefois cela signifie que ses charges sociales seront aussi plus importantes. De même, certains postulants n’ont pas conscience des avantages supplémentaires liés au contrat, tels que la mutuelle santé intégralement prise en charge ou les tickets-restaurant offerts par leur futur employeur, lorsqu’ils négocient leur salaire brut.

Comprendre les différences entre le salaire brut et le salaire net est primordial lors de la recherche d’un emploi. En ayant une connaissance approfondie des charges sociales et fiscales ainsi que des avantages supplémentaires éventuels qui pourraient influencer votre choix, vous serez en mesure de prendre une décision plus éclairée quant à l’offre de rémunération que vous acceptez ou non.