samedi, mai 18

Guide pour choisir le bon tensiomètre

71
MaPrimeAdapt' comment en profiter pour adapter votre domicile

Tout problème lié à la pression artérielle peut exposer le sujet à des risques d’accident cardiovasculaires. Qu’il s’agisse d’une hypertension ou d’une hypotension, les risques auxquels on s’expose restent les mêmes. C’est la raison pour laquelle il est capital de toujours avoir à disposition un tensiomètre.

Que ce soit pour le besoin du foyer, dans un centre éducatif, dans une entreprise, un centre sportif ou n’importe quelle organisation, le tensiomètre est l’appareil qu’il faut absolument avoir à portée de main. Mais encore faut-il savoir choisir le bon. C’est ce que nous allons voir aujourd’hui. Découvrez au cours de ce guide les caractéristiques de chaque type de tensiomètre pour vous aider à mieux choisir !

Lire également : Conseils pour entretenir une vie sociale épanouie au fil des années

Les différents types de tensiomètres

Comme la plupart des équipements médicaux, il existe sur le marché différents types de tensiomètres. Lorsque vous allez commander votre tensiomètre sur www.pharma360.fr, ce sera la première difficulté à laquelle vous ferez face. Il existe tellement de modèles répartis sur différentes catégories qu’il est difficile pour le commun du mortel de s’y retrouver. On se retrouve inévitablement dans l’embarras du choix.

Toutefois, tellement il y a de modèles sur le marché aujourd’hui qu’on ne pourrait pas tous les lister. On se rabattra donc sur la liste la plus courte, les différentes catégories ou types si vous voulez. Il existe en tout 4 catégories de tensiomètres sur le marché, à savoir le tensiomètre manuel, le tensiomètre automatique, le tensiomètre connecté et le tensiomètre ambulatoire.

A lire aussi : Résiliation : résilier sa mutuelle santé Mutuelle Ociane Matmut

Malgré la fonction commune de mesurer la tension artérielle, chacune de ces catégories a des caractéristiques spécifiques. C’est ce que nous allons détailler ci-dessous.

Tensiomètres manuels

L’ancêtre des tensiomètres est le tensiomètre manuel. C’était le modèle qu’on voyait traditionnellement chez nos médecins traitants. Et malgré l’évolution et l’apparition d’autres types de tensiomètres, celui-ci est toujours bien présent. On le reconnait facilement avec son cadran à aiguille très caractéristique.

Un tensiomètre manuel est équipé comme son nom l’indique d’une poire de pompage manuel. Brassard installé sur le bras du patient, il faut pomper sur la poire suffisamment jusqu’à ce que le manomètre indique la tension artérielle exacte. Ce premier type ne manque pas de précision, mais il faut une certaine compétence pour maîtriser les gestes. Il s’adresse clairement aux professionnels de la santé.

Tensiomètres automatiques

Avec l’évolution de la technologie, on a troqué le tensiomètre manuel contre le tensiomètre automatique. Il ne fonctionne plus au mercure, mais avec la méthode oscillatoire. C’est une technologie qui consiste à écouter le son et mesurer ainsi les battements. On obtient aussi un résultat tout aussi précis que son prédécesseur, le tensiomètre manuel.

L’ancien cadran nanométrique laisse aussi place à un écran numérique, bien plus facile à lire pour les non-initiés en médecine. Quant à la poire de pompage, elle a été mise de côté. Le brassard, lui, existe toujours, mais bénéficie d’un système de pompage automatique. Ce type de tensiomètre est bien plus facile à utiliser pour les particuliers.

Tensiomètres connectés

On a ensuite le tensiomètre connecté, bien plus facile et plus pratique à utiliser aujourd’hui. Le fonctionnement en général est pratiquement le même qu’un tensiomètre automatique. Il y a toutefois des technologies embarquées en plus, notamment le Bluetooth qui le permet de se connecter à d’autres appareils. On peut ainsi afficher et suivre les résultats sur un smartphone, une tablette ou un ordinateur.

On peut trouver des tensiomètres connectés qui héritent toujours de l’ancestral brassard. Mais récemment, on peut voir de nouveaux modèles encore plus impressionnants sur le marché, notamment le fameux tensiomètre sans contact, une véritable découverte. C’est très utile pendant les périodes de pandémie.

Tensiomètres ambulatoires

Enfin, il y a le tensiomètre ambulatoire. C’est une catégorie assez particulière puisque les modèles ne s’adressent qu’à ceux qui ont un besoin urgent de connaître leur tension artérielle. Le fait est qu’un tensiomètre ambulatoire est conçu pour surveiller la pression artérielle sur une longue période. Il ne s’adresse pas non plus aux particuliers.

Le tensiomètre ambulatoire est souvent utilisé dans les centres médicaux pour surveiller l’évolution d’un patient après un traitement par exemple. Il est aussi souvent utilisé par les sportifs de haut niveau pour surveiller leur santé tout au long d’une séance d’entraînement.

La facilité d’utilisation

Maintenant que vous connaissez les caractéristiques des différents types de tensiomètres disponibles sur le marché, parlons des critères de choix. À ce sujet, le premier critère est la facilité d’utilisation. C’est important de pouvoir utiliser facilement les équipements médicaux étant donné que c’est souvent dans une circonstance de panique qu’on doit les utiliser.

Ainsi, si vous n’avez pas de connaissances spécifiques en médecine ou sur l’utilisation d’un tensiomètre manuel, évitez ce modèle. Optez plutôt pour un tensiomètre automatique, voire connecté pour encore plus de praticité. Après, entre les différents modèles qui existent, il y a des plus faciles à utiliser que d’autres.

La précision

La précision est aussi d’une importance capitale. Un tensiomètre doit absolument fournir un résultat précis pour qu’on puisse prendre des décisions adéquates à la situation. Une erreur sur le résultat peut avoir des impacts médicaux non négligeables. La décision sur le traitement médical, de l’alimentation, etc. tout peut être influencé. La précision de l’appareil n’est donc pas négociable dans ce cas précis.

Là encore, le choix du tensiomètre manuel n’est pas une très bonne idée. Ce sont, certes, des équipements à priori précis, mais une erreur de manipulation peut fausser le résultat. Le tensiomètre automatique est là encore le meilleur choix à faire. Il faut aussi faire attention avec le tensiomètre sans contact. Certes, il intègre des technologies nouvelles, mais qu’en est-il de la précision des résultats ?

La rapidité de fonctionnement

On a enfin la rapidité de fonctionnement qui n’est pas à négliger. Un problème de tension artérielle peut mener à des accidents vasculaires cérébraux. La vie du patient est directement en jeu. Une intervention d’urgence est donc nécessaire en cas de problème. Il faut aussi que le tensiomètre puisse donner des résultats rapidement. Une vie est peut-être en jeu.

À part le tensiomètre ambulatoire, les autres catégories de tensiomètres sont assez rapides. Mais là encore, il y a toujours des modèles qui fonctionnent plus rapidement que d’autres. Le tensiomètre sans contact notamment donne des résultats instantanés si la précision du résultat est garantie.