mardi, mars 5

Douche à l’italienne : conception et installation

183

La douche à l’italienne est l’héritage des douches romaines. Elle séduit par son design pratique et esthétique, sans receveur, qui facilite le nettoyage. Accessible de plain-pied, elle attire les personnes en situation de handicap, les seniors et les enfants. Son style « walk-in » sans porte, offre un look sophistiqué et minimaliste, avec des options de personnalisation. Faite sur-mesure, elle s’adapte à toutes les salles de bains, en créant une illusion d’espace sans receveur ni porte imposante. Ainsi, la douche à l’italienne allie praticité, esthétisme et adaptabilité, c’est pourquoi elle est si appréciée. Quels sont ses avantages, comment l’installer et l’entretenir ?

Avantages de la douche à l’italienne

La douche à l’italienne séduit par ses avantages pratiques et esthétiques, en particulier pour les seniors. D’ailleurs il est tout à fait possible d’adapter sa salle de bain pour le maintien à domicile en installant une douche à l’italienne. Les avantages de cette douche sont :

A lire également : Prévenir et lutter contre la discrimination liée à l'âge : les dispositifs légaux à connaître

  • Accessibilité : Plain-pied, sécurise les déplacements des seniors
  • Confort : Spacieuse, adaptée aux mouvements amples
  • Design épuré : Personnalisable, moderne, tendance
  • Entretien facile : Sans porte, nettoyage rapide
  • Adaptabilité : Convient à toutes les configurations
  • Sécurité : Antidérapante, minimise les risques de glissade
  • Polyvalence : Convient à divers profils, dont les personnes à mobilité réduite

Conseils sur la conception d’une douche à l’italienne

Pour une conception optimale de votre douche à l’italienne, tenez compte des conseils suivants :

  • Dimensions : Mesurez soigneusement l’espace
  • Matériaux : Optez pour l’imperméabilité avec soin
  • Revêtement sol : Choisissez carrelage, béton, mosaïque, tadelakt ou pierre
  • Accessibilité : Privilégiez la simplicité de plain-pied
  • Revêtement mural : Coordonnez avec des matériaux similaires
  • Entretien facile : Optez pour des matériaux simples à nettoyer
  • Étanchéité : Assurez-vous de l’étanchéité globale
  • Personnalisation : Exprimez votre style librement
  • Professionnels : Consultez des experts si nécessaire

Installation d’une douche à l’italienne : Etapes et considérations clés

L’installation d’une douche à l’italienne nécessite de respecter une succession d’étapes importantes.

A découvrir également : Pourquoi choisir Alptis comme votre assurance ?

Préparation de la salle de bain 

Pour cette première étape :

  • Mesurez le receveur
  • Découpez le sol
  • Décaissez
  • Assurez-vous de l’emplacement de la bonde extra-plate

Rehausseur si nécessaire 

Collez la rehausse en polystyrène si l’épaisseur du receveur le requiert. Posez ensuite la bande résiliente et effectuez le montage final de l’évacuation.

Montage de la paroi 

Pour cette étape, utilisez du béton cellulaire. Montez une ossature métallique recouverte de plaque de plâtre et posez des panneaux en polystyrène.

Installation du receveur à carreler 

Pour l’installation du receveur, encollez la chape de béton, fixez le receveur, vissez la bonde et maintenez la pression pour permettre à la colle d’adhérer.

Vérification de l’étanchéité

Appliquez deux couches d’Aquadefense sur les murs, la cloison, et la surface du receveur, en veillant à ce que la deuxième couche croise la première.

Pose du carrelage

Optez pour un carrelage antidérapant ou d’autres revêtements comme la mosaïque. Commencez par coller le premier carreau en intercalant des croisillons et réalisez des joints pour protéger contre les moisissures.

Installation du mitigeur et de la colonne de douche 

Terminez en installant le mitigeur, la colonne de douche, et la grille d’évacuation. Vérifiez l’étanchéité en remettant l’eau en marche.

Conseils pour l’entretien régulier d’une douche à l’italienne

La douche à l’italienne, vantée pour sa facilité d’accès et d’entretien, nécessite une attention régulière pour préserver son hygiène et son esthétique.

Pour le nettoyage du receveur, utilisez un mélange d’eau chaude, de liquide vaisselle et de vinaigre blanc. Les cristaux de soude éliminent détritus et mauvaises odeurs.

Pour l’entretien des joints, aérez la salle de bain régulièrement. Nettoyez les joints avec une brosse à dent et du dentifrice. Vous pouvez utiliser du :

  • Vinaigre blanc
  • Bicarbonate de soude
  • Savon noir
  • Citron

Au niveau du nettoyage de la colonne de douche, appliquez bicarbonate de soude, jus de citron, ou vinaigre blanc sur un chiffon humide. Rincez à l’eau froide et séchez.

Pour l’entretien des vitres, pulvérisez du vinaigre blanc, frottez pour dissoudre le calcaire, puis séchez avec un chiffon doux. Prévenez l’opacification des vitres par un nettoyage régulier.

Comparaison avec d’autres types de douche 

La douche à l’italienne présente des avantages majeurs par rapport aux autres types de douches.

Entre la douche à l’italienne et la douche traditionnelle :

  • Accessibilité optimale : Pas de marches, idéale pour tous
  • Sol sans obstacles : Aligné avec le sol, évite les chutes
  • Design moderne : Esthétique raffinée, s’adapte à tous les styles
  • Entretien facile : Sol lisse, pas de marches ni de recoins

Entre la douche à l’italienne et la cabine de douche :

  • Flexibilité d’installation : Adaptée à toutes les dimensions, configurations
  • Design personnalisable : Matériaux variés, options d’aménagement
  • Entretien facile : Absence de joints au sol, design épuré

Entre la douche à l’italienne et la baignoire :

  • Accessibilité : Facilité d’entrée et de sortie
  • Entretien : Nettoyage plus simple, moins d’accumulation de calcaire
  • Design moderne : Esthétique contemporaine, valorisation immobilière

Ainsi, la douche à l’italienne se distingue par son design accessible, son entretien aisé et son adaptabilité. Elle offre un équilibre entre esthétique moderne, praticité, et valorisation de l’espace. Pour garantir sa durabilité, suivez les étapes d’installation avec précision et maintenez un entretien régulier.