mercredi, juin 19

Senior, augmenter son pouvoir d’achat grâce aux donations : zoom sur la fiscalité des dons aux associations

509
une plante dans un pot rempli de pièces

Pour les seniors, la période de la retraite est souvent synonyme de changements majeurs dans la vie, notamment sur le plan financier. Leur pouvoir d’achat étant désormais assez limité (il est par ailleurs amené à diminuer au fil des années si l’on se réfère aux dernières analyses des experts), il est important pour nos aînés de chercher et d’adopter les moyens efficaces afin d’optimiser leur situation financière.

L’une des solutions les plus efficaces et les plus gratifiantes consiste à faire des dons aux associations caritatives et à but non lucratif. En plus de contribuer à améliorer la vie des bénéficiaires et d’aider les organisations caritatives dans leurs missions, ces gestes de générosité permettent également aux personnes âgées de bénéficier d’une réduction d’impôt conséquente. Voici un petit rappel concernant la fiscalité des donations et les avantages fiscaux qui en résultent.

A lire également : Quelles aides pour les personnes agées à domicile ?

Une réduction d’impôt sur le revenu de 66 % pour les dons effectués au profit d’organismes d’intérêt général ou reconnus d’utilité publique

Les seniors qui désirent optimiser leur pouvoir d’achat tout en soutenant des causes qui leur tiennent à cœur peuvent effectuer des dons à des organismes d’intérêt général ou reconnus d’utilité publique. Les donations effectuées au profit de ces organisations ouvrent droit à une réduction d’impôt égale à 66 % du montant versé dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Le dispositif fiscal a été mis en place afin de permettre aux citoyens de bénéficier d’une réduction d’impôt avec un don à une association, et donc de faire preuve de générosité, en donnant plus, tout en réduisant leur impôt sur le revenu.

A découvrir également : Comment maintenir une personne âgée à domicile ?

Une déduction de 75 % pour les donations au profit d’organismes d’aide aux personnes en difficulté

En faisant des dons aux associations qui se consacrent à l’assistance aux personnes en difficulté (associations d’aide alimentaire ou d’aide au logement des personnes en difficulté ou dispensant des soins médicaux gratuits), les seniors peuvent bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 75 % de la valeur de leur donation, dans la limite de 1 000 €.

Dans le cas où les versements dépassent le plafond indiqué, le montant au-delà des 1000 € tombe sous le coup du système fiscal classique et ouvre droit à une réduction d’impôt de 66 %, et ce, toujours dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Une réduction d’impôt de 75 % pour les versements au profit d’associations cultuelles et d’établissements publics des cultes reconnus d’Alsace-Moselle

Une autre possibilité de faire des dons bénéfiques tant sur le plan personnel que fiscal concerne les associations cultuelles et les établissements publics des cultes reconnus d’Alsace-Moselle (dispositif fiscal issu du Concordat signé en 1801 entre l’État et l’Église).

Les donations effectuées en faveur de ces entités et organismes ouvrent droit à une réduction d’impôt de 75 % dans la limite de 562 €. Là encore, la déduction fiscale est plafonnée à 20 % du revenu imposable et la part au-delà des 562 € est soumise à un taux de réduction de 66 %.