mardi, mars 5

5 conseils pratiques pour anticiper sa retraite avec sérénité

197

Face à la complexité des démarches en vue de la planification de la retraite, nombreuses sont les personnes qui abandonnent et qui n’y pensent qu’au dernier moment. Or, la retraite ne s’improvise pas. Elle se prépare en amont pour continuer à avoir un bon niveau de vie après l’arrêt des activités professionnelles. Pour anticiper votre retraite avec sérénité, voici nos 5 conseils pratiques.

Faire un bilan retraite

Pour anticiper votre retraite, vous devez avant tout faire un bilan retraite. Il s’agit d’un rapport d’audit complet qui détermine les données de votre relevé de carrière. Ce bilan sert de base pour :

A lire aussi : Epargne retraite : quelles habitudes prendre pour faire des économies ?

  • Faire un état sur votre situation actuelle vis-à-vis de votre retraite ;
  • Comprendre la manière dont vos droits sont calculés ;
  • Prévoir le moment de votre départ à la retraite ;
  • Améliorer vos revenus pour la retraite ;
  • Rectifier les éléments de votre carrière ;
  • Bien anticiper la retraite afin de la vivre sereinement.

Pour faire un bilan retraite complet, vous pouvez faire appel à une agence conseil retraite. Ce professionnel saura vous accompagner dans la planification de votre retraite, en proposant divers services, comme la réalisation d’un bilan complet, l’accompagnement dans les démarches de liquidation des droits, l’optimisation des droits et la mise en place de meilleures stratégies d’optimisation de ces droits. En vous faisant accompagner par l’expert en retraite, vous pouvez préparer en toute tranquillité votre retraite et la vivre en toute sérénité.

Conserver les documents administratifs

Pour bien planifier votre retraite, nous vous conseillons de conserver tous les documents administratifs liés à votre carrière professionnelle. Il peut s’agir des fiches de paie, des contrats de travail, des indemnités pour congé maladie, des allocations chômage… Tous ces documents sont utiles pour évaluer le montant de vos droits. Vous en avez besoin au moment de votre départ à la retraite.

A lire en complément : Pour quelles raisons peut-on vous refuser une pension de réversion ?

Évaluer vos besoins à la retraite

Quand on est encore actif, on peut toujours éprouver de la difficulté à anticiper sa retraite. Malgré cela, il est utile de faire le point sur ses besoins futurs et sur le budget nécessaire une fois qu’on passe à la retraite.

Cela sous-entend à prévoir les dépenses, qui sont très diversifiées. Pour y procéder, on doit se poser des questions sur de nombreux points : l’endroit où l’on souhaite vivre, la santé, l’immobilier, la famille, les loisirs…

Lors de cette étape, vous pouvez prévoir et évaluer les éventuels compléments de revenus dont vous pouvez bénéficier afin d’améliorer votre situation financière. Pour mieux vous accompagner dans l’évaluation de vos futurs besoins, vous pouvez bien faire appel à une agence conseil retraite.

Diversifier les placements

Pour gagner des revenus supplémentaires, vous pouvez penser en amont à la diversification de vos placements. Alors, pour faire fructifier votre épargne, de nombreuses solutions s’offrent à vous, en investissant, par exemple, dans un contrat en unités de comptes, les plans d’épargne, l’assurance vie… Le cabinet de conseil retraite peut vous aider dans le choix des placements et des dispositifs de défiscalisation les plus adaptés à votre situation.

 Se constituer un patrimoine

Pour développer votre patrimoine, vous pouvez vous lancer dans un investissement locatif. Pour cela, vous pouvez demander un prêt pour l’achat d’un bien immobilier que vous mettez ensuite en location. Les loyers que vous percevez vous permettent de payer les échéances. Vous pouvez vous faire conseiller par une agence de conseil retraite pour la mise en œuvre de votre projet.