lundi, janvier 17

Quelles sont les aides à l’embauche ?

4

Mis à jour le 30/11/2021

A lire en complément : Comment retrouver des attestation de chômage pour la retraite ?

Pour faire face aux conséquences de la crise sanitaire sur le marché du travail, le Premier ministre Jean Castex a dévoilé le 23 juillet 2020 un plan massif de soutien à l’emploi des jeunes , doté d’une enveloppe de 6,5 milliards d’euros sur deux ans. Quels sont ces outils d’embauche ?

Assistance au recrutement pour faciliter les contrats de travail et d’études

Les entreprises peuvent bénéficier d’une assistance exceptionnelle, sous forme de bonus. Le système s’applique à tous les recrutements de jeunes depuis l’été 2020. Cette aide facilite l’entrée dans la vie professionnelle des jeunes touchés par la crise sanitaire.

A lire aussi : Quelle est la ville idéale pour vivre en France ?

Le gouvernement a décidé de prolonger le soutien des contrats travail-études de 6 mois, soit jusqu’au 30 juin 2022 . Pour demander de l’aide, l’employeur n’effectue aucune étape. Il ne vous reste plus qu’à transmettre le contrat d’apprentissage ou de professionnalisation à vos compétences opérateur (OPCO), dans les 5 jours ouvrables suivant le début du contrat.

Le montant du bonus est de 5 000 euros pour un apprenti de moins de 18 ans ou de 8 000 euros pour les apprentis majeurs. Aide inconditionnelle sur le nombre d’apprentis pour les entreprises de moins de 250 employés. L’aide, versée mensuellement à l’employeur, n’est accordée que pour la première année du contrat. Chaque mois, l’employeur doit transmettre les données pertinentes dans le DSN pour les contrats d’apprentissage. Pour les contrats de professionnalisation, il doit envoyer le bulletin de paie à l’Agence de service et de paiement.

Aides au recrutement pour les jeunes de moins de 26

Les entreprises peuvent également bénéficier d’une aide au recrutement de 4 000 euros pour tout jeune de moins de 26 ans recruté à temps plein en CDI ou en CDD de 3 mois minimum. L’appareil a été étendu. Désormais, il s’agit de contrats conclu entre août 2020 et mai 2021. L’assistance peut être demandée jusqu’à 4 mois après la signature du contrat. Cela signifie que la date limite est le 30 septembre 2021. Cette subvention est calculée au prorata du temps de travail et de la durée du contrat de travail. L’aide permet aux employeurs de réduire le coût du recrutement d’un jeune salarié et de compenser au cours de la première année les cotisations sociales dues.

Les employés concernés sont ceux âgés de moins de 26 ans. Il est également nécessaire de percevoir une rémunération brute inférieure ou égale au double du montant du salaire minimum horaire. L’Agence de services et de paiement (ASP) prend ensuite le relais pour la gestion de l’aide.

Pour en savoir plus

N’hésitez pas à consulter nos autres articles