mercredi, juin 19

Comprendre les nuances : EHPAD versus maison de retraite

85

Les distinctions entre les EHPAD et les maisons de retraite suscitent souvent des confusions, pourtant, elles sont majeures pour bien choisir un lieu de vie adapté à nos aînés. Les EHPAD, ou Établissements d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes, s’adressent principalement aux seniors nécessitant une assistance médicale régulière en raison de leur perte d’autonomie.

En revanche, les maisons de retraite accueillent des personnes âgées relativement autonomes, offrant un cadre de vie sécurisant et convivial sans exiger une présence médicale permanente. Comprendre ces différences aide à prendre des décisions éclairées pour le bien-être de nos proches.

Lire également : Les effets du stress et de l'anxiété sur le sommeil des personnes âgées

Définition et caractéristiques des maisons de retraite et des EHPAD

Les maisons de retraite non médicalisées accueillent des personnes âgées relativement autonomes. Elles se concentrent sur la sécurité et le confort de leurs résidents, avec des services tels que la restauration, l’entretien et l’animation. En revanche, les maisons de retraite médicalisées, souvent appelées EHPAD, sont destinées aux personnes âgées dépendantes nécessitant une surveillance médicale continue.

Types de structures

  • Unité de soins de longue durée (USLD) : accueille des personnes âgées malades nécessitant une surveillance constante.
  • Unité protégée Alzheimer : pour les seniors ayant une très importante perte d’autonomie.
  • Résidence autonomie : accueille des personnes âgées autonomes, offrant une certaine indépendance avec des services de proximité.

Les unités spécialisées

Certaines structures incluent des unités spécifiques pour répondre à des besoins particuliers. Par exemple, le Centre d’Accueil de Jour (CAJ) offre un hébergement à temps partiel, tandis que le Pôle d’activités et de soins adaptés (PASA) et l’Unité d’hébergement renforcé (UHR) se concentrent sur des soins adaptés pour les personnes âgées nécessitant des soins renforcés.

A lire en complément : Comment utiliser un comparateur de mutuelle ?

L’Ehpad est un établissement pour personnes âgées dépendantes et emploie un personnel soignant diversifié : médecins coordonnateurs, infirmières référentes, aides-soignantes, psychologues et agents de service hospitaliers. Ce personnel assure l’accompagnement adéquat des résidents, garantissant une prise en charge globale et continue.

Considérez ces distinctions pour choisir la structure la plus appropriée, en fonction de l’autonomie et des besoins médicaux de la personne âgée.

Prise en charge médicale et services proposés

Les EHPAD emploient un personnel soignant diversifié pour assurer une prise en charge complète des résidents. Ce personnel comprend notamment :

  • Médecin coordonnateur : supervise l’organisation des soins et assure la coordination avec les autres professionnels de santé.
  • Infirmière référente : gère les soins quotidiens et les dossiers médicaux des résidents.
  • Infirmières : administrent les traitements et surveillent l’état de santé des résidents.
  • Aides-soignantes et aides médico-psychologiques (AMP) : assistent les résidents dans les actes de la vie quotidienne.
  • Psychologue : propose des suivis psychologiques et soutient les résidents et leurs familles.
  • Agents de service hospitaliers : assurent l’hygiène et le confort des résidents.

Pour évaluer les besoins des résidents, les EHPAD utilisent la Grille AGGIR pour déterminer le GIR (Groupe Iso-Ressource), un indicateur d’autonomie.

Les soins proposés incluent des pratiques innovantes comme la chromatothérapie, qui utilise la couleur pour traiter les problèmes émotionnels.

Les services en EHPAD vont au-delà des soins médicaux, incluant :

  • Activités de loisirs et animations
  • Service de restauration adapté aux besoins nutritionnels
  • Aide à la mobilité et à la toilette
  • Gestion des traitements et des consultations médicales

Les maisons de retraite non médicalisées offrent moins de services médicaux mais garantissent la sécurité et le confort des résidents. Elles proposent des activités sociales et des services de restauration, visant à maintenir une qualité de vie optimale.

ehpad maison de retraite

Comparaison des coûts et critères de choix

La comparaison des coûts entre EHPAD et maisons de retraite non médicalisées dépend de plusieurs facteurs. En EHPAD, les frais se décomposent en tarif hébergement et tarif dépendance. Le tarif hébergement couvre l’accueil, la restauration, l’entretien et les animations. Le tarif dépendance, quant à lui, est fonction du GIR du résident, évalué par la Grille AGGIR.

Type de frais Ce qu’il couvre
Tarif hébergement Accueil, restauration, entretien, animations
Tarif dépendance Soins et assistance en fonction du GIR

Les maisons de retraite non médicalisées ont des coûts généralement plus bas, car elles ne proposent pas de soins médicaux intensifs. Elles offrent toutefois sécurité et confort, avec des services comme la restauration et les activités sociales.

Critères de choix

Pour choisir entre EHPAD et maison de retraite non médicalisée, considérez plusieurs critères :

  • Autonomie : Les maisons de retraite non médicalisées sont adaptées aux personnes relativement autonomes. Les EHPAD sont conçus pour des résidents ayant des besoins médicaux plus importants.
  • Coûts : Comparez les tarifs hébergement et dépendance. Les aides financières comme l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) et l’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH) peuvent alléger le coût en EHPAD.
  • Services : Les EHPAD offrent un suivi médical continu, tandis que les maisons de retraite non médicalisées privilégient la convivialité et les activités sociales.

Le maintien à domicile reste une alternative plébiscitée par de nombreux Français. Des aides financières et des services adaptés permettent de prolonger l’autonomie à domicile.