mercredi, juin 19

Comment aménager votre maison pour accueillir un parent âgé ?

851

À un certain âge, le risque de chute est omniprésent lorsqu’on vit dans une maison mal aménagée. Entre les blessures et les traumatismes, les conséquences peuvent être assez graves. Il est pour cela important avant d’accueillir une personne âgée de revoir l’aménagement du domicile pour limiter les risques. Nous vous présentons quelques solutions à mettre en œuvre pour garantir la sécurité d’un senior.

Les escaliers, un problème potentiel pour les personnes âgées

Pour les seniors, les escaliers peuvent être un réel problème au quotidien. Ces personnes sont en effet souvent sujettes à des troubles de l’équilibre à cause de l’âge. Utiliser des escaliers devient alors une tâche assez délicate, avec des risques de chute bien présents.

A découvrir également : 4 critères essentiels pour comparer efficacement les maisons de retraite à Salon-de-Provence

Heureusement, certains aménagements permettent de garantir la sécurité des personnes âgées à domicile. C’est le cas notamment du monte-escalier qui est sans doute le dispositif le plus efficace pour éviter les chutes. Il offre aux seniors une certaine autonomie en leur permettant de monter et de descendre les escaliers sans danger.

Cet équipement se fixe au mur par le biais d’un système de rail et peut être installé en un temps réduit par des professionnels. Il s’adapte à toutes sortes d’escaliers et est sur mesure pour répondre aux attentes et aux besoins de son utilisateur. Il est en général fourni avec une télécommande ou doté d’un bouton au niveau de l’accoudoir qui facilite grandement son utilisation.

Lire également : La résidence sénior Puteaux Villa Médicis et le superbe quartier des Bergères

Pour installer un monte-escalier chez soi, il suffit de faire appel à une entreprise spécialisée dans l’installation de solutions d’accessibilité. En plus de fournir des équipements de qualité, ils vous garantissent une installation rapide et efficace.

D’autres dispositifs permettent aussi de sécuriser les escaliers à l’instar du mini-ascenseur. Il est particulièrement indiqué pour les petits espaces et convient pour les personnes en fauteuil roulant. Les plateformes pour fauteuil roulant sont aussi de bonnes options pour ces dernières.

Comment aménager une maison pour une personne âgée ?

Aménager convenablement les lieux de passage

Pour assurer la sécurité d’une personne âgée, il est aussi important de lui faciliter ses déplacements à l’intérieur de la maison. Pensez donc à retirer tout obstacle potentiel et à dégager les passages afin qu’elle puisse circuler sans courir de risque. Cela concerne aussi bien les fils électriques que les tapis ou encore les meubles de petite taille.

Les revêtements de sol tels que le carrelage, le parquet et le lino peuvent entraîner des chutes. Il est donc vivement conseillé d’opter pour une moquette ou un revêtement qui sera fixé au sol avec du matériel antidérapant. Sans cette précaution, il n’est pas exclu que votre proche glisse sur le sol.

Par ailleurs, l’installation d’une rampe d’appui est essentielle si vous avez des escaliers à la maison. Il en va de même pour les barres d’appui à poser dans des endroits stratégiques pour aider le senior à rester en équilibre. N’oubliez surtout pas le jardin où les tuyaux d’arrosage ou les outils de jardinage peuvent constituer des obstacles. Chaque espace doit être contrôlé pour éviter tout risque.

Choisir des éclairages et des installations électriques adaptés

Pour permettre à une personne âgée de vivre à domicile dans les meilleures conditions, il est important d’améliorer les installations électriques et les éclairages. Les chutes se produisent en effet bien souvent dans des lieux de passage ou des pièces mal éclairées. Veillez donc à mettre en place un éclairage d’une bonne puissance, adapté à la visibilité réduite des personnes âgées.

Si vous en avez la possibilité, optez pour un système d’allumage automatique pour leur faciliter la tâche lorsqu’elles doivent se lever la nuit. Dans le cas contraire, des interrupteurs et des va-et-vient dotés d’un voyant lumineux sont de bonnes alternatives.

Une amélioration au niveau des installations électriques peut aussi être utile au quotidien. En choisissant les bons équipements, vous aurez par exemple la possibilité de programmer le chauffage en fonction du climat. Les volets peuvent se fermer de manière automatique ou l’éclairage peut s’allumer au moment prévu. Ces dispositifs automatisés sont idéaux pour faciliter la vie à la maison des personnes âgées.

Bien disposer les meubles et les rangements

Les chutes chez les personnes âgées se produisent le plus souvent durant les activités quotidiennes et sont pour la plupart liées à l’aménagement intérieur. Il n’est en effet pas rare que l’on trébuche sur un obstacle comme le pied d’un meuble. Il est donc important de choisir et de disposer le mobilier de telle sorte qu’il ne présente aucun danger pour votre proche.

À titre d’exemple, le lit et les sièges se doivent d’être pratiques et ergonomiques pour un usage simplifié. Pour éviter de changer certains meubles et faire des économies, vous pouvez miser sur des rehausseurs de meubles. Installés sous le mobilier, ils vous permettront d’atteindre une hauteur adéquate. Pour ce qui est des rangements, assurez-vous qu’ils ne perturbent aucunement la circulation. Il est préférable d’éviter les tables et les meubles bas qui peuvent provoquer des chutes.

Vous l’aurez compris, certains aménagements sont essentiels pour garantir la sécurité d’une personne âgée dans une maison. Toutes les pièces sont concernées et surtout les escaliers qui présentent des risques assez élevés. N’hésitez pas à suivre nos différents conseils pour permettre à votre proche de vivre dans les meilleures conditions.