dimanche, décembre 4

Comment changer le filtre d’un appareil auditif ?

254

Vous recherchez des informations sur le fonctionnement des appareils auditifs ? composants, algorithmes, nettoyage et maintenance quotidienne.

Les composants d’un appareil auditif :

Il existe des boucles d’oreille et des dispositifs intra-auriculaires complètement insérés dans le conduit auditif. Pour l’exemple, nous parlerons des contours des oreilles :

A découvrir également : Quel ascenseur choisir ?

A lire aussi : Comment choisir un bon audioprothésiste ?

Chaque appareil auditif est généralement composé de :

  • deux microphones (1) : ils captent les sons entrants
  • un écouteur (haut-parleur) (3) : ils délivrent le son au tympan
  • un amplificateur numérique (2) : il corrige le son en fonction de la perte auditive
  • un potentiomètre (5) : permet de modifier le volume ou les programmes sonores
  • une antenne Bluetooth : permet des connexions directes aux téléphones portables et à la télévision
  • une batterie classique ou rechargeable (4)

Les algorithmes de traitement du son :

Le réglage du son de vos prothèses se fait par un logiciel informatique. Les prothèses analysent le son scène utilisant des algorithmes numériques. Les appareils auditifs reconnaissent les environnements en les classant selon la présence de la parole, du bruit, de la musique, du calme, du vent, etc. Bref, les prothèses savent si la personne écoute de la musique, qu’elle soit dans un véhicule, dans un restaurant ou dans un endroit calme. Ils favorisent toujours la parole si elle est présente et réduisent le bruit s’il est gênant. Ils corrigent l’audition dans chaque canal de fréquence du son entrant en faisant varier les paramètres suivants :

  • amplification du son en fonction de l’intensité du son entrant
  • compression du son
  • réduction des bruits très faibles (ventilateur, climatisation)
  • réducteur de bruit stationnaire (bruit continu)
  • impulsion du réducteur de bruit (bruit soudain et fort)
  • réducteur de rétroaction
  • réducteur de bruit du vent
  • Zoom avant, latéral ou arrière
  • Téléphone binaural (transfert acoustique)

Pour des informations plus précises sur chaque algorithme et la comparaison entre appareils auditifs, je vous renvoie au site Web du fabricant :

  • Phonak.com
  • oticon.com
  • Widex.com
  • unitronhearing.com
  • Sivantos.com
  • Bernafon.com
  • sonici.com

Nettoyage et entretien :

Il est essentiel de nettoyer correctement votre aide auditive pour qu’elle fonctionne. Portez 14 heures par jour dans le conduit auditif, il est exposé au cérumen (cérumen), à la chaleur et à l’humidité. Tout cela ne va pas bien avec l’électronique.

entretien des aides auditives

Pour voir des vidéos explicatives, cliquez sur ce lien

  • Brossage de l’entrée microphone et de la sortie de l’écouteur : sur la partie située derrière l’oreille.
  • Changement de pile à la fin de la notification de batterie (tonale ou vocale) : durée en fonction des aides auditives et de la perte.
  • Remplacement de la protection du cérumen (le filtre blanc à la sortie du haut-parleur) : sur la partie de l’oreille
  • Modification du dôme de la sortie casque – effectué.

Si votre aide auditive reste faible ou muette malgré ces précautions, apportez-la à votre audioprothésiste.

Produits d’entretien

Votre audioprothésiste peut vous vendre tous les produits dont vous avez besoin pour l’entretien de votre appareil auditif. Seules les piles pour appareils auditifs se trouvent dans les pharmacies ou autres entreprises.

nettoyage du microphone et des écouteurs : flacon de liquide avec ou sans alcool, cérumen dissolvant, équipé d’une brosse.

nettoyage : serviettes de nettoyage pour la coque sur mesure

déshydratation : capsule de séchage pour éliminer l’humidité des appareils auditifs

Nettoyage du conduit auditif : le produit adoucit le cérumen pour favoriser son extraction. Demandez conseil à votre médecin avant d’utiliser ce produit, votre tympan doit être en parfait état.